Laboratoires

Laboratoire d’Economie Industrielle de l’Emergence de l’Afrique (EIEA)

Vous êtes ici :
  • Accueil
  • Recherche
  • Laboratoires
  • Laboratoire d’Economie Industrielle de l’Emergence de l’Afrique (EIEA)

Présentation synthétique

Le laboratoire d’Economie Industrielle de l'Emergence de l'Afrique (EIEA) est le laboratoire de la Chaire d’Enseignement et de Recherche du même nom. Créés en 2018, la chaire et le laboratoire résultent d’une coopération entre UM6P et Mines ParisTech PSL.

Le laboratoire EIEA rassemblera sur le campus de l’UM6P de Benguerir : 9 à 11 chercheurs doctorants et 3 à 5 post doctorants, encadrés par des professeurs HDR de PSL, Mines ParisTech, l'Université Paris Dauphine et prochainement de l’UM6P. Actuellement (2020) il rassemble 8 doctorants et 1 post doctorant senior, qui est aussi le responsable à Benguerir du laboratoire. Tous les chercheurs du laboratoire font des stages réguliers de plusieurs mois au Cerna, le Centre d’économie industrielle de Mines ParisTech, pour travailler avec leurs encadrants et assister à des séminaires de recherche à PSL (Dauphine, Mines, Normale) PSE et Sciences Po.  Le doctorat délivré par la chaire est le doctorat d’économie SDOSE-543 de Paris Sciences & Lettres (PSL).

Les chercheurs du laboratoire EIEA et les professeurs qui les encadrent conduisent des recherches d’économie quantitative et appliquée destinées à comprendre les dynamiques de l’émergence en Afrique et en particulier à évaluer les politiques publiques et les comportements d’acteurs. Le domaine de recherche central du laboratoire est l'emploi en Afrique.

Missions

  • Produire des analyses économiques, publiées dans des journaux internationaux, et des études sur commande des pouvoirs publics, destinées à comprendre la spécificité des émergences en Afrique et à évaluer les politiques publiques qui les accompagnent où les suscitent.
  • Former des enseignants-chercheurs africains de classe internationale en économie appliquée. 
  • Contribuer aux enseignements d’économie à l’UM6P, en particulier en créant des supports numériques d’auto enseignement et d’enseignement mixte en cours inversé.  

Thématiques de recherche

 


 Vision

L’Afrique hébergera dès 2050 2,5 milliards d’hommes et 4,5 en 2100.  L’émergence soutenable de l’Afrique est  donc « le » grand défi du siècle. Elle passera par une triple révolution : une révolution agricole, une industrialisation et une urbanisation à l’heure du numérique. Elle ne ressemblera pas à l’émergence chinoise, aujourd’hui en voie d’achèvement. Peut être plus à celle de l’Asie du sud, l’autre géant démographique de demain, qui ne fait que commencer et dont quelques leçons peuvent sans doute être tirées. Il existe 55 Etats africains : il y aura « des » émergences africaines. Les Etats devront renforcer le capital social du pays et protéger les zones émergentes des guerres qui hélas subsisteront, mais qu’elles contribueront ultimement à réduire.  


Domaines de recherche

Le Laboratoire EIEA aborde les défis des émergences en Afrique du point de vue de l’emploi. Il analyse les  évolutions  structurelles, quantitatives et qualitatives des différents types d’emplois, en Afrique en général et dans différents pays en particulier. 

Il s’agit de comprendre l’évolution des emplois sous l'effet de : 

•    changement structurel : révolution agricole, secteur informel, urbanisation, numérisation

•    commerce extérieur et investissements directs étrangers

•    dynamique du capital humain : démographie, migrations, santé, formation 

•    environnement naturel : sols, eau, énergie, changement climatique

La plupart des recherches sont des analyses quantitatives destinées à évaluer les effets de l'action des acteurs privés et publics, avec une attention particulière aux inégalités sociales et spatiales.

Equipe

 

Enseignants - Chercheurs

  1. Pierre Noel Giraud, Professeur, Mines Mines ParisTech PSL
  2. Ahmed Tritah, HDR, Université Le Mans
  3. Pierre Fleckinger, HDR, Mines ParisTech PSL
  4. Margaret Kyle, HDR,  Mines ParisTech PSL
  5. Rim Lahmandi Ayed, HDR, Université de Carthage
  6. Raja Chakir, HDR, INRA
  7. Anna Creti, HDR, Dauphine PSL

Doctorants

  1. Sabrine Bair, soutenance prévue en mars 2O2O  
  2. Ahmed Damghi, 3ème année 
  3. Quentin Hounyonou, 2ème année
  4. Tarek Janati Indrissi, 2ème année 
  5. Farouk Nouri, 2ème année 
  6. Fatiha Azrual, 1ère année
  7. Nasser El Ayadi, 1ère année 
  8. Alpha Ly, 1ère année

Post doctorant 

  1. Jamal Azizi, Docteur, Mines ParisTech PSL

 

Titulaire de la Chaire : Pierre-Noël Giraud
Co-titulaire de la Chaire : Ahmed Tritah
Responsable administratif du laboratoire EIEA : Jamal Azizi 

Pour plus de détails :  https://sites.google.com/view/eiea-um6p/accueil